19 Femmes racontent l’horreur

19 Femmes racontent l’horreur

Je crois qu’il est absolument impossible de ne pas être bouleversé(es) par ce livre dur mais au combien à lire…

            19 femmes, 19 vies et autant de familles bouleversées ou détruites. 19, parmi des milliers… Un pays : la Syrie ; une guerre : sale, violente, qui a lieu de l’autre côté du monde, dans notre histoire contemporaine.

            Tout commence pour ce livre, grâce à Samar Yazbek, autrice engagée qui livre ici un remarquable travail de mémoire : c’est la guerre en Syrie comme elle n’a encore jamais été racontée et lue, du point de vue des femmes, celles qui souffrent et sont malmenées par les extrêmes. Tout est très (trop ?) réaliste et certaines scènes, racontées par celles qui les ont endurées, sont glaçantes.

            Ce livre est pourtant indispensable parce qu’il permet de mieux comprendre la complexité d’un conflit dont on aurait pu être les victimes, simplement si nous étions nées de l’autre côté du monde. Ces témoignages donnent donc forcément à réfléchir sur l’engagement, la liberté, le sens de la vie, ce qui est acceptable ou ce qui ne l’est pas, peu importe de quel côté du monde on se trouve, même si l’on ne peut que manifester notre soutien aux civiles victimes de ce conflit qui n’a que trop duré. Les diverses répétitions qui se trouvent dans plusieurs témoignages en rendent la lecture compliquée par la violence des faits relatés, mais montrent aussi la réalité de la situation, et c’est ce que l’on demande à un document tel que celui-là.

            Un livre, malheureusement, remarquablement nécessaire.

©  Les Histoires de Mel –  Mélanie Blondel – Tous droits réservés

 

Ma chronique précédente

Découvrez Les Clefs de Polymnie

Related Post

Laisser une réponse