Un Mariage Américain

Un Mariage Américain

« Celestial et Roy viennent de se marier. Elle est à l’aube d’une carrière artistique, il rêve de se lancer dans le business. Ils sont jeunes, beaux et incarnent le rêve américain… À ceci près que Celestial et Roy sont noirs dans un État sudiste qui fait peu de cadeaux aux gens comme eux. Un matin, Roy, accusé de viol est emmené au poste. Celestial sait qu’il est innocent, mais la justice s’empresse de le condamner. Les mois passent, la jeune femme tient son rôle d’épouse modèle jusqu’au jour où cet habit devient trop lourd à porter. Elle trouve alors du réconfort auprès d’André, son ami d’enfance. À sa sortie de prison, Roy retourne à Atlanta, décider à reprendre le fil de la vie qu’on lui a dérobé…»

 

Comment rester fidèles au sacrement du mariage, quand la vie vous fait défaut, quand elle vous a tout donné, mais que par un tour de passe-passe de l’Injustice, elle vous reprend tout ?

C’est à cette question et à bien d’autres que répond Tayari Jones, en sculptant peu à peu, dans le Vieux Hickey comme dans les lettres que s’écrivent les personnages, des caractères forts et une histoire de vie contemporaine, qui nous en apprend beaucoup sur l’Injustice du monde et sur le sens de la Justice que l’on doit, aux autres et peut-être surtout à soi-même.

Tour à tour, les croisements de point de vue entre Roy, Celestial et André, placent les pièces du puzzle qui dessinent une fresque forte en émotions, une œuvre littéraire puissante, subtile et sublime sur la nature humaine, la puissance des sentiments comme des courants de la vie qui vous entraînent sur des chemins de traverses imprévus, changeant le destin des familles comme de leur descendance ; où l’on découvre que l’Amérique de notre temps doit encore guérir de vieilles plaies infectant les vies de ses citoyens.

La finesse de la plume et la profondeur des personnages en font un coup de cœur absolu.

©  Les Histoires de Mel –  Mélanie Blondel – Tous droits réservés

Related Post

Le Couteau

Le Couteau

À sang perdu

À sang perdu

Laisser une réponse