Billet d’humeur d’un premier janvier : que 2021 vous soit douce et paisible !

Billet d’humeur d’un premier janvier : que 2021 vous soit douce et paisible !

Ça y est, 2020 est passée, avec son lot de douleurs, de (mauvaises) surprises et de choses que l’on n’avait pas prévues. De silences par ici, dans l’effarement de ce premier confinement, puis du second, qui auront stoppé net mes envies de lectures et de chroniques. Avec toutefois beaucoup de jolies choses chez Les Clefs de Polymnie. Malgré un long silence par ici, même avec la fin d’une très belle aventure littéraire puisque mes chouchous ont remporté le prix des Lectrice Elle 2020, pour lequel nous n’avons pas eu de soirée de rencontre comme cela aurait dû être le cas… Claire Berest, Vanessa Springora et Tess Sharp ont fait preuve d’audace en écrivant leur livre. D’aucuns disent que nous avons fait preuve d’audace en les couronnant.

2020, ce fut aussi quelques très belles rencontres :

Littéraires :

grâce au dernier roman de Gaëlle Nohant, La Femme révélée, qui sortira d’ailleurs en poche mi-janvier, j’ai fait la rencontre d’Eliza/Violet, qui m’a bouleversée, par le regard qu’elle pose sur la vie à travers l’objectif de son appareil photo.

Comme toujours avec Les Aérostats, Amélie Nothomb touche avec la grâce qui caractérise son écriture à nos âmes de lecteurs assoiffés, qui cette fois s’interrogent avec précision sur la passion de la lecture.

Et puis les livres audio, toujours, pour retourner en enfance tout en entretenant son anglais ; réécouter entièrement la saga Harry Potter, puis celle d’Eragon, après avoir vu le film (au moins vingt fois !!) découvrir enfin, avec la voix du personnage au cinéma, la géniale plongée dans le luxe du Diable s’habille en Prada, et sa suite, qui, contre toute attente, correspondait parfaitement à ce dont j’avais besoin et s’est fait réponse à des questions que je me posais depuis longtemps.

En somme, bien peu de lectures effectives, mais des écoutes cocooning, et une pile à lire qui a continué de s’allonger, et qu’une de mes résolutions est bien de faire redescendre dans les mois qui viennent ! Avec en prime l’ouverture d’une géniale librairie dans ma ville…

Beaucoup de rencontres musicales aussi :

avec 2 albums et un concert de Taylor Swift, les nouveaux opus de Louane, Julien Doré, Gautier Capuçon, Vianney, Grand Corps Malade, Hoshi… Entre autres…

Et, surtout, beaucoup de séries !

Netflix et Prime Video étant passés par là, j’ai pu terminer ou revoir pas mal d’épisodes ! Grey’s Anatomy, The Crown, Gossip Girl, Scorpion, Esprits Criminels, Self-made, entre autres documentaires passionnants !

Côté podcast, beaucoup de business et de bienveillance :

In Power, Detail Therapy, Kalyn’s Coffee Talk, Lavendaire, Chloé Bloom, La Grande Librairie, Une nuit en librairie… Et l’intention de découvrir de nouvelles émissions cette année !

Laisser en 2020 ce qui n’a pas été dit ou fait, et prendre le parti de passer à l’action pour 2021, puisque cette foutue pandémie a, d’une certaine façon, permis de remettre certaines pendules à l’heure… Être un peu plus doux avec soi-même est parfois nécessaire, mais l’inaction finit toujours par mener au regret.

Alors pour 2021, je souhaite à tous les lecteurs qui passeront par ici le meilleur, avant tout la santé, de la douceur et de la sérénité, et d’aller au bout de vos projets ! En somme, un mot pour 2021 : OSER !

Cette nouvelle année qui commence sera riche en événements et en surprises, notamment du côté de Polymnie. Et j’ai vraiment hâte de partager tout ça avec vous !

BONNE ANNÉE !

Carte de voe

©  Les Histoires de Mel –  Mélanie Blondel – Tous droits réservés

Related Post

Laisser une réponse