L’élégance du hérisson de Muriel Barbery


Envie de détente, d’un moment dans une bulle de douceur grâce à une lecture cocooning ? Une tasse de thé et une bougie parfumée suffisent pour vous faire plonger dans ce roman « synesthésique »  où les rencontres sont multiples : celles d’un personnage d’abord – la mystérieuse concierge de ce grand immeuble parisien, immeuble  dans lequel se cache un chat lecteur prénommé Léon – celle d’une petite fille ensuite – gamine surdouée qui se pose un nombre pharaonique de questions avec à la fois humour et ironie – celle d’un pays, le Japon, à travers un « vieux » monsieur gracieux qui donne à voir, avec un peu de magie dans les yeux et une recette de sushis, la délicatesse du cinéma nippon ; mais par dessus tout, la rencontre qui fait tout le sel de ce roman est celle de l’amitié, à travers l’amour des mots, l’amour des livres, l’amour de la connaissance ; une expérience de lecture poétique qui vous amène à découvrir et à partager, ce qui fait l’essence même de la Littérature… 

À consommer sans modération ! 

Et si vous n’êtes pas rassasiés à la fin de cette lecture, vous pouvez visionner l’adaptation cinématographique qui s’intitule Le Hérisson. Où mieux encore, écoutez la bande originale du film composée par Gabriel Yared en lisant le livre – le violoncelle rend particulièrement bien la douceur et la gravité des personnages, comme l’ambiance feutrée du roman ; ne pas oublier le thé avec la bougie parfumée – et attendez d’être à nouveau dans cette humeur de lecture cocooning pour visionner plus tard le film afin de redécouvrir les personnages merveilleusement incarnés , en particulier la concierge, par Josiane Balasko qui est ici magistrale. 

Ce livre comme son adaptation cinématographique sont une matérialisation de la madeleine de Proust… Voyez vous-même =)

© Copyright Mélanie Blondel – Tous droits réservés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *